La surdité est de plus en plus reconnue dans le cadre de la République. La loi du 11 février 2005 organise les conditions d’accessibilité permettant à chaque individu sourd de s’inscrire dans la société en tant que citoyen à part entière, dans le respect de sa langue, la Langue des Signes Française. Cette loi vise à favoriser l’autonomie pleine et entière de tout un chacun.
 
L’accessibilité est donc maintenant un droit soutenu par l’obtention de la Prestation de Compensation du Handicap. Cette PCH permet de prendre en charge tous les services nécessaires à une bonne intégration des personnes sourdes. 
 
SEMYSOSIS a pour vocation de développer ces services.